Pierre Henry - Candidat à la Mairie du 10e avec Cédric Villani

Le projet de Pierre Henry et Cédric Villani pour le 10e

Ensemble, nous allons apaiser et transformer notre arrondissement

Paris, notre ville, est devenue agressive, sale et chaotique. Ces dernières années, ce sont 60 000 habitants qui ont quitté Paris. Le 10ème arrondissement ne fait pas exception.

Comme nous, vous imaginez vos quartiers du 10ème et leur ambiance particulière adaptés aux rythmes de vie de chacun : pour vous une ville active, une ville mobile, une ville marché, une ville festive, une ville familiale, un 10ème respectueux.

Transformons l’espace public en l’apaisant, pour le rendre aux piétons, aux vélos et aux résidents ; nous proposons ainsi d’expérimenter des quartiers apaisés où les principales intersections seront transformées en places réservées aux piétons et aux familles, avec une circulation ouverte aux résidents et aux véhicules de livraison roulant au pas (10 km/h). 

Avec vous, votre maire du 10ème disposera en pleine responsabilité de nouvelles compétences pour être un interlocuteur de proximité des résidents. Il sera en charge de la définition des plans de propreté et de l’ouverture d’espaces verts, qui doivent pouvoir être organisés au niveau des arrondissements.

Nous investirons pour entretenir les équipements de ramassage des déchets, changer les poubelles et mécaniser la collecte et nous renforcerons la lutte contre les incivilités avec l’appui d’une police municipale (1000 agents supplémentaires formés et répartis dans Paris).

Alors qu’un cinquième des logements de nos quartiers sont inoccupés ou classés résidence secondaire, nous opérerons une reconquête des résidences principales, par des incitations fiscales au retour des logements sur le marché de la location. Nous renforcerons le contrôle sur les plateformes de location de type Airbnb en faisant passer le plafond de 120 à 60 nuitées par an.

Au sein de quartiers vivants, nous renforcerons la solidarité intergénérationnelle et nous lutterons contre l’exclusion des personnes âgées par l’aménagement de lieux d’accompagnement de la vie sociale de ces personnes.

Ensemble ouvrons la ville à la nature

A Paris, la municipalité n’a pas atteint les objectifs qu’elle s’est fixés pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Ainsi, le plan vélo n’a été réalisé qu’à moitié, le changement d’opérateur de Vélib’ a désespéré nombre d’usagers et la résiliation du contrat Autolib’ a été un fiasco. Le 10ème arrondissement est l’un des plus pollués et l’accès à des espaces verts y est limité.

Premier maire éco-progressiste de Paris, Cédric Villani lancera un plan d’investissement inédit de 5 milliards d’euros pour le climat entre 2020 et 2026, soit un doublement par rapport au mandat actuel.

Nous proposons de réintroduire la nature en ville et de donner un nouveau poumon à Paris.

Un nouveau poumon pour le 10ème, de la proximité pour des quartiers vivants, propres et apaisés

Comment ? avec un projet co-construit avec vous de coulée verte à partir du quai de Jemmapes et la reconquête des 32 km de la petite ceinture pour les piétons. Face aux pics de température nous mettrons en place des lieux de rafraîchissement de proximité et des plans de végétalisation par quartier grâce à vos contributions et celles d’experts.

Nous ferons un choix résolu pour le vélo en achevant la réalisation du plan vélo 2015-2020, et en lançant un 2ème plan pensé dans le Grand Paris, assorti de passerelles de mobilités douces pour recoudre la suture du périphérique. Nous renforcerons la capacité et la fluidité des transports en commun plébiscités par les habitants du 10ème pour aller travailler.

Les logements du 10ème arrondissement ont un score d’efficacité énergétique parmi les plus bas de la ville. Nous prévoyons de lutter contre les passoires énergétiques en multipliant par x10 le rythme des rénovations énergétiques.

Pour lutter contre la pollution lumineuse nous maintiendrons l’interdiction de la publicité numérique dans le règlement de publicité locale et, face à la pollution sonore, nous augmenterons les aides à la conversion électrique du parc de deux-roues.

Ensemble, fixons-nous l’objectif du zéro déchet

Il nous faut entamer la révolution du zéro déchet en commençant par une meilleure politique du recyclage. La mandature actuelle a accordé des moyens insuffisants à la gestion des déchets : en témoigne les bornes de tri (tri’lib) qui ne sont toujours pas disponibles dans l’arrondissement tandis qu’il n’existe pas de lieu permanent de valorisation des déchets.

 Afin d’améliorer la collecte des déchets nous investirons pour entretenir les équipements, mettre en place des poubelles de tri connectées, et mobiliser l’intelligence artificielle pour optimiser le circuit de collecte et de nettoiement. 

Alors que chaque francilien jette 52 kg de plastique par an et qu’un quart de cela seulement est recyclé, nous mènerons des campagnes de promotion de l’eau du robinet et de produits d’entretien et cosmétiques écologiques faits maison, et nous favoriserons le recyclage systématique du plastique. 

Nous vous proposerons la valorisation des déchets organiques par la mise à disposition de composteurs dans chaque quartier. 

En épargnant nos ressources naturelles et vos charges financières, nous améliorerons votre cadre de vie de proximité. Comment ? En nous fixant comme objectif de doubler l’offre de proximité de réparation, de réemploi et de valorisation des déchets par le soutien aux initiatives de l’économie sociale et solidaire

En améliorant les achats publics vers plus d’éco-conception et en s’appuyant sur une meilleure information auprès de vous sur les meilleures pratiques au quotidien, nous réduirons la production de déchets de notre ville. Nous expérimenterons également les rues zéro déchets en nous appuyant sur les collectifs citoyens

Enfin, nous augmenterons significativement les moyens alloués à la propreté pour la rendre plus efficiente et pour que la réduction des déchets rime avec meilleur cadre de vie

Participez à la campagne de Pierre Henry

JE SOUTIENS LA CAMPAGNE DE CÉDRIC VILLANI

Faites un don pour financer la campagne de Cédric Villani

Je fais un don