Faire de Paris une ville plus sûre et une ville plus propre

Nous ne sommes pas condamnés à vivre dans une ville de plus en plus en sale. Nous ne sommes pas condamnés, non plus, à ce que la sécurité des Parisiens ne soit pas assurée partout à Paris. Je ne peux pas admettre que la Mairie, faute d’assumer ses responsabilités, se défausse à chaque fois sur l’État.

Des rues propres et sûres, c’est le minimum que la Ville puisse apporter aux Parisiens. Mais regardons les choses en face : ce service minimum n’est pas assuré aujourd’hui, en particulier dans le Nord-Est de Paris.

Le changement passera par une réforme majeure du service de la propreté. L’actuelle équipe municipale n’a pas eu le courage de la mener. L’effort de mécanisation et de modernisation a été  largement insuffisant.  Au sein du service chargé de la propreté, le taux d’absentéisme est alarmant, ce qui est un signe de malaise.

Alors que toutes les grandes villes françaises ont une police municipale, toutes les occasions d’en créer une à Paris ont été des occasions ratées, parce que l’idéologie a pris le pas sur l’intérêt des Parisiens.

Téléchargez le programme complet de Cédric Villani

Découvrez les 16 chapitres du programme de Cédric Villani

Moderniser le service de la propreté

Je réformerai en profondeur le service de la propreté. La responsabilité du nettoiement sera confiée aux maires d’arrondissement, pour une gestion de proximité donc d’efficacité.

Je poursuivrai l’effort de mécanisation et de modernisation en m’appuyant sur des innovations de rupture, que ce soit dans le domaine de la collecte des déchets ou du nettoiement, pour optimiser le travail des équipes. Grâce à l’installation de capteurs dans les poubelles publiques, les itinéraires de collecte seront adaptés en temps réel. Nous installerons des caméras sur les véhicules de la Ville, avec un logiciel appuyé par l’intelligence artificielle qui permettra d’optimiser la fréquence du nettoiement.

Je souhaite aussi que les Parisiens soient sensibilisés aux bons gestes, dès leur plus jeune âge. Mieux trier, moins salir, c’est aussi agir pour la planète. Comme cela se fait dans les écoles scandinaves, je souhaite que l’écologie soit au cœur des activités périscolaires, en faisant le lien entre la protection globale de l’environnement et la gestion quotidienne des déchets.

Téléchargez le programme complet de Cédric Villani

Découvrez les 16 chapitres du programme de Cédric Villani

Créer une véritable police municipale

Je créerai une police municipale qui comptera 4 500 agents. Cette police municipale sera une police du quotidien, une police de proximité : elle patrouillera à pied et à vélo, pour assurer la sécurité, garantir la tranquillité et pour apaiser l’espace public. Elle comprendra une brigade d’intervention armée selon ses missions.

Je proposerai à tous les acteurs parisiens de la sécurité de se coordonner (police municipale, police nationale, services de sécurité de la SNCF, bailleurs sociaux, RATP, sécurité privée) autour de quatre priorités : harcèlements de rue, rixes de collégiens, vols à l’arraché dans les quartiers touristiques, cambriolages.

Je renforcerai la coordination avec la police nationale grâce à un numéro « Allo incivilités » qui orientera, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, soit vers la police municipale, soit vers la police nationale, pour faire cesser les nuisances en cours.