Une ville plus attractive, mieux gérée, et modernisée

Paris est une ville très endettée : la dette a augmenté de plus de deux milliards d’euros durant le dernier mandat. La trajectoire budgétaire est alarmante. Paris n’est pas géré avec rigueur. La loi qui impose de travailler 1607 heures annuelles, soit 35 heures hebdomadaires, n’est pas respectée.

L’administration, trop centralisée, est organisée comme un ministère alors qu’elle doit assumer des missions de proximité. Le statut à part de la fonction publique parisienne ne favorise ni la transversalité, ni l’efficacité.

Téléchargez le programme complet de Cédric Villani

Découvrez les 16 chapitres du programme de Cédric Villani

Une gestion rigoureuse et efficace

Je veux moderniser la gestion de la ville pour améliorer le service public proposé aux Parisiens. Je déléguerai certaines compétences de la Ville, notamment le nettoiement, aux mairies d’arrondissement, pour plus de proximité et de réactivité.

Je ferai respecter la loi en matière de temps de travail. Je tirerai pleinement parti de la révolution numérique pour moderniser l’administration et automatiser certaines tâches répétitives. En contrepartie, je réinvestirai une partie des économies en mettant l’accent sur la formation.

Mes engagements sur le mandat sont clairs. La fiscalité ne sera pas augmentée et l’endettement sera a minima stabilisé. J’engagerai un programme d’investissement de 8,5 milliards d’euros, dont 5 milliards portant sur la transition environnementale (rénovation énergétique des bâtiments, automatisation du métro, végétalisation, plan vélo...).

Téléchargez le programme complet de Cédric Villani

Découvrez les 16 chapitres du programme de Cédric Villani

Une ville plus attractive

Je renouvellerai et j’étendrai à tous les arrondissements pour 5 ans le programme Vital’Quartier qui permet à la ville de mettre des locaux à la disposition des petits commerçants. J'y allouerai un budget de 35 millions d'euros.

Je créerai une Agence du Commerce, présente dans tous les arrondissements, pour accompagner les commerçants dans leur recherche de locaux, les aider à négocier leurs baux commerciaux, et développer l’animation commerciale des quartiers.

Je créerai un conseil de l’attractivité et de l’innovation, composé d’une vingtaine de chefs d’entreprise, pour favoriser le décloisonnement entre la puissance publique et le monde de l’entreprise. Le rôle de ce conseil sera de proposer des solutions pour renforcer l’attractivité de Paris et en faire la capitale européenne de l’entrepreneuriat.