Cédric Villani dévoile ses propositions sur la culture

Cédric Villani : la culture sera au cœur du Nouveau Paris

Alors qu’elle semble parfois oubliée des débats, Cédric Villani a dévoilé ce vendredi son programme pour la culture à Paris dans le magazine Vanity Fair. Pour Cédric Villani, la culture sera au coeur du Nouveau Paris.

Paris est célèbre dans le monde entier pour être la capitale des arts et de la culture. Cette dernière semble pourtant absente des débats dans la course à l’Hôtel de Ville. Cédric Villani en a fait le constat lui-même : « Quand vous interrogez les parisiens, ce n’est le sujet pour lequel ils s’inquiètent en premier lieu ». Le député s’attriste d’ailleurs de cette situation : « Une ville où on s’inquiète plus de la propreté des trottoirs que de l’éducation des enfants [ou de la culture], c’est une ville qui ne tourne pas rond ». C’est pourquoi Cedric Villani souhaite mettre la culture au coeur de son programme.

Évoquant la situation du patrimoine parisien, Cédric Villani propose tout d’abord d’entreprendre un plan de sauvetage des églises parisiennes en faisant plus largement appel au mécénat. Il souhaite également que le chantier de Notre-Dame soit mis en valeur en créant un musée sur l’île de la Cité autour de cette rénovation historique.

Pour associer plus largement les citoyens à la protection du patrimoine parisien, la commission du vieux Paris sera également réformée afin de la rendre plus d’indépendante.

Cédric Villani sera le Maire qui mettra les sciences au service de la Ville. En témoigne son projet de création d’application « Paris et son histoire » qui permettra de représenter en réalité augmenté l’histoire des bâtiments emblématiques de la capitale. Il sera ainsi possible de voir la forme d’une église ou d’un autre bâtiment historique il y a 200 ans.

Pour le député mathématicien, la clé n’est pas l’augmentation de l’offre culturelle, suffisamment importante aujourd’hui à Paris mais son accessibilité. Cédric Villani souhaite donc développer un projet de festival « De retour d’Avignon » qui accueillera les meilleures pièces présentées l’été précédent. Un autre festival sera consacré au cinéma avec une attention particulière aux oeuvres mettant en avant notre capitale. Un Grand Prix du Roman de la Ville de Paris sera également créé. Enfin un Carnaval de Paris, clôturé par un feu d’artifice, verra le jour.

Il est par ailleurs essentiel de développer les liens entre grandes institutions et lieux de pratique amateurs. Les élèves des écoles primaires et des collèges parisiens recevront ainsi un Passeport pour la culture et les arts. Lui-même pianiste dans sa jeunesse et faisant partie d’une famille de musiciens, Cédric Villani a la volonté de désengorger les conservatoires actuels et d’en créer de nouveaux à échelle municipale. Toujours dans cette volonté de démocratisation, Cédric Villani étendre les horaires des bibliothèques et des musées pour les adapter aux modes de vie des parisiens. De plus, un espace d’exposition itinérant dans Paris et ses communes limitrophes sera créé pour présenter les trésors et archives historiques de la Ville.

Enfin, Cédric Villani estime que Paris doit redevenir un creuset culturel à l’instar de Berlin ou Los Angeles. 500 ateliers-logements supplémentaires seront aménagés dont une partie accueillera des artistes internationaux. Des cités d’artistes seront développées dans tous les arrondissements. Cedric Villani souhaite créer un concours international d’idées pour ces cités. Deux lieux seront emblématiques de ce projet : la Gaîté Lyrique qui deviendra un laboratoire d’innovation et la Cité de l’Europe qui sera créée pour regrouper des centres culturels, des salles de spectacles et des galeries d’art autour de restaurants et de logements étudiants.

Retrouvez toutes les propositions de Cédric Villani

JE SOUTIENS LA CAMPAGNE DE CÉDRIC VILLANI

Faites un don pour financer la campagne de Cédric Villani

Je fais un don